Le blog des Entrepreneurs Heureux

Pour découvrir ensemble les secrets, les erreurs et les succès des entrepreneurs qui réussissent

Le blog des Entrepreneurs Heureux

10 mauvais motifs pour entreprendre

Le sujet du présent article est les 10 mauvais motifs pour entreprendre.

Mauvais motifs pour entreprendrePhoto by NeONBRAND on Unsplash

Il existe une différence entre motif et motivation de l’entrepreneur. En effet, la raison qui te pousse au départ à créer ton entreprise peut s’avérer être une grosse erreur.

Bien faire la distinction entre les deux notions est crucial.

Cette distinction entre motif et motivation est tirée du livre “El libro negro del emprendedor” (ma traduction en français “Le livre noir de l’entrepreneur”) de Fernando Trías de Bes, auteur espagnol à succès (La bonne Fortune, Réussir le défi de l’innovation).

Dans son livre, F. Trías de Bes y dresse une liste de 14 facteurs potentiels d’échec de l’entrepreneur que je vais ici condenser un peu.

Le motif, ou autrement dit le déclic qui pousse certaines personnes à se lancer ne repose que sur des causes trop légères. Il n’ya a pas derrière une motivation ou volonté réelle de devenir entrepreneur.

En effet, beaucoup s’y aventurent pour de mauvaises raisons.

Voyons de plus près ces raisons.

Les motifs ou les mauvaises raisons

1. Je n’aime mon patron

C’est le premier mauvais motif pour entreprendre

Moi non plus, je n’aimais pas mon patron avant de créer mon petit magasin dans la petite ville côtière de Benicasim.

Ce n’est pas le seul argument qui m’a poussé à monter ma « boîte », mais ça a énormément pesé sur ma décision.

J’en avais marre de la boule au ventre qui faisait son apparition le dimanche après-midi pour disparaître le vendredi soir.

Le nombre de travailleurs qui n’aiment pas l’entreprise où ils travaillent est énorme. C’est une impression qui m’est très familière.

Mon travail me permet d’être en contact avec les travailleurs des entreprises pour y donner des cours. Je compte sur les doigts de la main ceux qui avouent aimer l’entreprise où ils travaillent et ne se plaignent jamais.

Donc, certains finissent par créer leur boîte pour éviter de s’aigrir encore plus et font les premiers pas vers le métier d’entrepreneur.

Le motif est bon mais n’est pas suffisant pour être entrepreneur.

2. J’aime pas mon travail

Le deuxième mauvais motif pour entreprendre.

Quand on finit les études ou la formation professionnelle pour entrer dans le monde professionnel, généralement on descend assez rapidement de notre nuage.

On s’aperçoit qu’être salarié n’est finalement qu’un échange de notre précieux temps contre de l’argent.

Notre métier idéal ou plutôt le rêve de vie que l’on s’était forgé n’existe pas là où on croyait. On finit par occuper un poste de travail « temporaire » pendant 10 ou 20 ans. On est pris au piège.

Alors, si tu te dis : « Et si … ? »

Moi, je te demande : « Et pourquoi … ? »

Comme avec ton patron, tu as une bonne raison pour passer à autre chose. Toutefois, être entrepreneur est un métier que tu pourrais ne pas aimer non plus.

3. J’en ai marre de la routine

Le troisième mauvais motif pour entreprendre.

C’est un peu le prolongement des deux premières raisons.

Je suis tout à fait d’accord avec toi, la routine tue chaque année des millions de couples, fait disparaître des tonnes d’amour propre et produit des robots tristes et rouillés.

Par étapes, on passe de l’espoir d’un avenir brillant à la sortie de l’école à l’espoir de ne pas se faire virer avant la retraite. Point barre.

Donc, je reconnais que vouloir sortir de la routine est un bon point pour devenir entrepreneur. En effet, la vie de l’entrepreneur peut s’avérer très intéressante.

Mais peut-être que tu ne t’attendais pas à autant d’émotions.

4. Je veux être riche

Quatrième mauvais motif pour entreprendre.

Ça tombe bien, moi aussi. Je le dis honnêtement car je trouve que c’est un motif légitime.

Cependant, pour être un entrepreneur heureux et riche, je pense que c’est une erreur d’envisager la profession d’entrepreneur uniquement pour cette raison.

Dit autrement : devenir riche est à mon sens une bonne raison. Cependant la richesse matérielle est une conséquence des choses bien faites.

Regarde les choses d’une autre manière en répondant à la question suivante : Est-ce que tu veux que le monde qui t’entoure, tes enfants, tes proches te voient uniquement comme une personne qui a fait fortune ?

Ne préfères-tu pas qu’ils te voient comme quelqu’un qui a apporté un bénéfice à la société et qui inspire?

Pense à ton artiste préféré, ou à un sportif que tu admires ou autre célébrité. Quand tu penses à Zidane, à Michael Jordan, Elvis Presley ou Steve Jobs, c’est leur fortune que tu admires ou leurs exploits ?

5. Je veux me sentir libre

Cinquième mauvais motif pour entreprendre.

J’avoue que le sentiment de liberté me fait rêver et c’est une des raisons qui me poussent à être entrepreneur.

Je le reconnais volontiers : je ne peux pas travailler pour quelqu’un d’autre.

Devenir entrepreneur, et heureux, est un choix valable si tu cherches la liberté.

Toutefois, fais gaffe : cette liberté peut également virer au cauchemar en faisant le choix de l’entrepreneuriat.

Tu peux te sentir prisonnier des objectifs de vente, des factures et des charges à payer, des crédits et dettes.

Bref, si tu deviens entrepreneur aujourd’hui parce que tu recherches seulement la liberté, tu cours le risque de ne plus savoir pourquoi tu as commencé d’ici quelques mois ou un an à peine.

Ça peut aller très vite.

6. Je veux prendre mes propres décisions

Sixième mauvais motif pour entreprendre.

En ce qui me concerne, être le maître absolu des décisions est un facteur clé.

C’est très gratifiant. J’ai goûté il y a longtemps à cette liberté et je crois que c’est un sentiment qui me poursuit tout au long de ma vie.

Ce facteur a eu et a des conséquences sur ma vie, même à l’heure actuelle.

C’est entre autres choses ce qui m’a amené à créer le blog des Entrepreneurs heureux.

Ceci étant dit, tu dois démarrer ton métier d’entrepreneur en étant avertis.

En effet, bien que tu n’aies plus de chef qui te dise quoi faire, tu vas devoir faire face à un autre type de supérieur : La trésorerie.

Et vivre avec cette responsabilité peut-être encore plus lourde à gérer.

J’en ai vécu l’expérience.

7. Je ne trouve pas de travail

Septième mauvais motif pour entreprendre.

C’est très certainement une des raisons qui poussent un très grand nombre de personnes à devenir entrepreneur : créer son propre emploi.

Erreur souvent grave de conséquence pour les esprits non avertis.

Je ne jetterai tout de même pas la première pierre car moi-même je trouvais ce motif suffisant en soi pour être entrepreneur : en effet, si je ne trouve pas de travail, au moins je fais quelque chose.

J’ai depuis compris ceci :

« Créer son propre emploi, ce n’est pas entreprendre. »

Si tu montes ta boîte avec tes propres mains, le fait d’y travailler, ce qui est habituel et normal au début, ne fait pas de toi un entrepreneur.

Un entrepreneur garde une distance, connaît les différents départements de son entreprise et délègue les tâches précises à des spécialistes pour s’occuper personnellement des points clés.

Créer son propre emploi n’est pas une mauvaise idée en soi. Cependant, entreprendre est une chose différente.

Entreprendre et créer son propre emploi sont des projets différents.

8. La retraite va disparaître

Huitième mauvais motif pour entreprendre.

Nous entendons ça depuis des années. Il se pourrait qu’il y ait du vrai dans cette affirmation : le système de rémunération des retraites est insoutenable.

Toi et moi devons faire quelque chose de notre avenir, en l’occurrence de notre retraite. Je suis d’accord avec toi, nous ne pouvons pas attendre qu’on nous donne la solution toute prête.

Devenir entrepreneur est là aussi une bonne idée. Investir pour s’assurer un rendement régulier et suffisant pour vivre est certainement une bonne initiative.

Cependant, comme je l’ai dit avant, si tu veux être entrepreneur, trouve une bien meilleure motivation car ça va être long et parfois angoissant avant d’atteindre l’âge de la retraite.

9. Je veux prouver quelque chose

Neuvième mauvais motif pour entreprendre.

Il existe bien des façons de prouver que tu es capable de faire bien plus que la vie actuelle.

Tu te dis que tu dois arrêter d’y penser chaque jour et qu’il est temps de passer à l’action.

Je te dis que je suis 100% en harmonie avec ta façon d’agir face aux défis.

Par contre, c’est peut-être un autre défi dont tu as besoin. Explore le domaine artistique, le sport, la lecture et lance-toi un challenge que tu peux atteindre puis peu à peu augmente la difficulté.

En tout les cas, si tu prends plaisir, c’est bon signe : tu as trouvé ta voie.

Si c’est le cas, continue à explorer et sois toujours honnête et sincère avec toi-même : Tu veux toujours être entrepreneur ?

10. J’ai une idée de business géniale

Dixième et dernier mauvais motif pour entreprendre.

Oui … mais non. C’est ce que pourraient te rétorquer les entrepreneurs d’expérience.

Je reprends les idées que développent Fernando Trías de Bes dans son livre “El libro negro del emprendedor” (ma traduction en français “Le livre noir de l’entrepreneur”)

Il est très fréquent que l’idée géniale n’arrive jamais à voir le jour.

Que faire alors ?

Et bien l’entrepreneur heureux continue à se creuser la tête : il sait qu’il finira par trouver et que de toute façon, il sait que la vie d’entrepreneur est comme ça.

Souvent, les idées apparemment banales donnent des entreprises très fructueuses.

Mais tu vois, ce n’est pas l’idée en soi qui fera de toi un entrepreneur, c’est la passion d’être entrepreneur.

Résumé

Motivation pour entreprendre

Créer ta propre boîte est excitant. Transformer une idée griffonnée sur une feuille de papier en une entreprise qui tourne est émouvant.

Cependant, tu ne dois pas confondre les motifs qui te poussent à quitter ton job (que j’appelle mauvais motifs) et ce qui te motive réellement dans le fait d’entreprendre.

Pose-toi les bonnes questions avant de commencer.

Je te remercie de me suivre et comme d’habitude je t’invite à me faire part de tes commentaires et de tes observations ci-dessous.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.