Le blog des Entrepreneurs Heureux

Pour découvrir ensemble les secrets, les erreurs et les succès des entrepreneurs qui réussissent

Le blog des Entrepreneurs Heureux

Comment créer sa première entreprise

Comment créer sa première entreprise

Comment créer sa première entreprise ou bien simplement par où commencer quand on veut être entrepreneur. Ça me paraît une bonne question comme point de départ.

Première entreprisePhoto by Tim Gouw on Unsplash

Comme je l’ai dit dans des articles précédents, il faut d’abord se poser la question suivante:

“Est-ce que je veux réellement être entrepreneur?”

Une fois que j’ai répondu à cette question, je crois qu’il convient maintenant de passer à la question suivante qui est de savoir par où commencer.

Je  suis de plus en plus convaincu que la première étape n’est pas de chercher l’idée géniale de l’entreprise, le produit ou l’opportunité d’entreprise mais plutôt de commencer à créer les conditions nécessaires et stables pour être entrepreneur.

Par conditions nécessaires et stables, je veux parler de l’état d’esprit nécessaire pour être entrepreneur. L’auteur espagnol Fernando Trias de Bes, dans son livre “ El libro negro del emprendedor” (Traduction: Le livre noir de l’entrepreneur) explique tout ce que  je dis dans le paragraphe précédent, c’est-à-dire qu’un entrepreneur est une personne qui en a fait sa profession.

Je me suis aperçu ces derniers mois qu’il est absolument nécessaire de changer d’état d’esprit si tu veux devenir entrepreneur. En effet, en ce qui me concerne, les trois aspects fondamentaux pour moi qui m’ont fait changer la manière d’envisager le monde de l’entreprise sont:

  1. Chaque euro dépensé dans ma formation ou pour atteindre mon objectif, soit être entrepreneur, est 1 euro investi et non pas une charge;
  2. J’ai appris également la différence entre actif et passif;
  3. Enfin, il est clair qu’être entrepreneur est une profession à part entière: je ne travaille plus pour quelqu’un si ce n’est moi-même.

Il est donc devenu clair pour moi que je devais modifier mes habitudes au quotidien, prendre de bonnes habitudes aussi bien physiques que spirituelles. Je te renvoie vers mon article « mes 3 habitudes zen pour un entrepreneur heureux ».

Cependant je compte bien faire un prochain podcast sur les habitudes qui sera plus approfondi sur la question car elle me semble essentielle.

Maintenant, ce n’est pas tout, pour être entrepreneur il faut être entrepreneur. Lapalisse serait fier de moi. Je pense que tu comprends ce que  j’entends en disant cela. Si tu ne l’as pas compris, je vais le formuler autrement:

“Si je veux être entrepreneur, de surcroît un entrepreneur heureux, je dois commencer avec ma première entreprise.”

Pour ma part, ma première entreprise à été le magasin que j’ai créé il y a de cela plus de 10 ans. Ça a été ma première expérience et … ma première grosse erreur.

Maintenant, si je devais tout recommencer, je commencerais par faire le ménage chez moi car ma maison et ta maison sont notre première entreprise.

Commencer par cette première étape, simple et banale en apparence va te permettre, va te pousser je devrais dire à changer tes habitudes, ton quotidien et en fin de compte ton état d’esprit.

Ce n’est qu’après avoir fait cela, je pense, que tu vas pouvoir réellement penser à ta première boîte, ou première entreprise, ou pour employer un terme plus global tu vas pouvoir créer ton premier actif, celui qui doit générer de l’argent.

Première étape : Fais le ménage chez toi

Fais le ménage chez toiPhoto by Aleksi Tappura on Unsplash

En disant “ fais le ménage chez toi”, tu vas penser peut-être à une vue de l’esprit. C’est en partie vrai. Mais en partie seulement car je crois que c’est en faisant réellement le ménage chez toi que ton état d’esprit va commencer à changer.

Les conséquences de l’ordre sur nous

Dans son article “Les conséquences du désordre dans ta vie quotidienne”, Julie du blog ABABRICABRAC nous parle très justement des conséquences du désordre matériel aussi bien sur l’aspect moral que matériel.

Effectivement, ne pas savoir gérer ta propre maison va avoir des conséquences  sur tous les projets que tu vas entreprendre.

Je crois qu’au fond, c’est quelque chose que tu devines. Le désordre installé chez toi et profondément ancré dans ton esprit est lié à ta propre certitude que tu n’es pas capable d’entreprendre quoi que ce soit.

Comme le dit très bien Julie dans son article “ les conséquences du désordre dans ta vie quotidienne”, avec le désordre, tu développes la procrastination, l’ennui, la déprime, la honte, la confusion et finalement une sensation de fatigue continue.

Bref, tous les éléments contraires à l’entrepreneur heureux.

Les conséquences de l’ordre sur notre entourage

Deux autres conséquences que je retiens de l’article du blog  Ababricabrac et qui ont des conséquences sur le bon mindset de l’entrepreneur heureux sont personnelles et financières.

En effet, ne pas savoir ce que tu as à cause du désordre ne te permet pas de gérer correctement les finances.

Souvent, tu achètes des choses que tu as déjà, des choses dont tu n’as pas besoin, des choses pour avoir des choses. Cela pourrait paraître inconséquent, cependant dans un budget domestique, 10 € par ci, 15 € par là et tu te retrouves sans comprendre pourquoi il ne reste rien à la fin du mois.

Imagine ça dans une entreprise…

Au niveau personnel, les conséquences sont également très négatives. Sans rentrer dans les détails, le désordre à la maison n’engendre que disputes et tristesse.

Là aussi, j’ai du mal à concevoir la vie de l’entrepreneur heureux dans ces conditions.

Tu n’es pas d’accord?

Donc, mets de l’ordre chez toi

Donc première étape de l’entrepreneur heureux : fais du rangement chez toi et ne passe à l’étape suivante que lorsque celle-ci sera terminée.

Je te rassure, si tu en as la volonté et la détermination, cette étape sera  brève.

Deuxième étape : Ta maison est ta première entreprise

Ça y est, tu as finalement mis de l’ordre chez toi. Visuellement, tu prends plaisir à regarder l’intérieur de la maison dans laquelle tu vis. Dorénavant c’est ta nouvelle maison.

Tu te sens bien, tu te sens tranquille, serein et avec une volonté nouvelle d’entreprendre, de faire des choses.

Tous ces sentiments sont normaux car, en fait, quelque chose a changé. Tu t’aperçois maintenant qu’en faisant un changement drastique dans ton environnement, tu as modifié ton état d’esprit.

Tu te sens capable de passer à l’étape suivante. Il s’agit à présent de reprendre en main les finances domestiques.

Mais quel rapport avec l’entreprise?

Tout. Si tu ne sais pas gérer les comptes de ta maison, comment peux-tu envisager de créer et diriger une entreprise?

Dans ton entreprise domestique, car oui il s’agit bien d’une entreprise, tu vas commencer par faire un état des lieux et ensuite tu vas prendre les mesures pertinentes.

État des lieux

Combien vous gagnez dans l’ensemble?

Cette phase est facile à compter. Il faut simplement additionner tous les revenus de la maison :

Salaires, loyer perçu, dividendes, aides  du gouvernement et/ou aides personnelles. Généralement, il n’y a que le salaire mais il faut tout prendre en compte.

Combien vous dépensez chaque mois?

Je tiens à te prévenir, cette phase  peut s’avérer douloureuse et engendrer quelques petits conflits avec ta ou ton partenaire.

Tu dois commencer par faire une liste de toutes les dépenses mensuelles. Je dis bien toutes :

Factures eau, électricité, gaz, téléphone, internet, TV, crédits, charges sociales, dépenses alimentaires, sorties, loisirs, vacances, etc.

Normalement, c’est à ce moment-là que tu t’aperçois qu’un grand nombre de frais n’est absolument pas nécessaire. Comme je disais tout à l’heure, c’est un peu douloureux mais vraiment nécessaire et tu le sais. Tu ne pouvais pas continuer sur cette voie.

Élimine

Elimine chezPhoto by Paweł Czerwiński on Unsplash

Maintenant, tu élimines.

C’est une décision de famille : tu dois supprimer toute charge qui n’est pas nécessaire, réduire certains frais, limiter certains loisirs et dans certains cas les substituer par d’autres.

C’est dur mais obligatoire. De toute façon, je crois que tu n’avais pas réellement le choix.

Finalement, tu verras qu’on s’adapte à tout, surtout lorsque les décisions sont prises d’un commun accord.

En ce qui me concerne, le fait de prendre les décisions avec ma femme a rendu les choses beaucoup plus faciles. Par moment ça a été difficile, c’est vrai, de renoncer à certains petits plaisirs (resto surtout) mais ça en valait la peine.

Maintenant nous avons exactement les mêmes objectifs: créer et développer notre entreprise de bien immobilier.

Nous savons que tôt ou tard, nous en serons récompensés.

Troisième étape : Change ton quotidien

Bien, très bien même. Tu as la détermination de vivre autrement. Tu as fait un choix qui est de devenir entrepreneur, un entrepreneur heureux.

Bien que difficiles, tu as pris des décisions. Dorénavant, tu vois les choses plus clairement car chez toi, tout est plus dégagé: ta maison en ordre et tes finances en ordre également.

Tu sais maintenant que c’est possible.

L’étape suivante, la 3e étape, consiste à changer ton quotidien, ce que tu as en partie fait d’ailleurs. Il s’agit en fait de prendre quelques habitudes saines pour ton corps et ton esprit.

Tu vas voir que tout au long de ce processus de changement vers  la réalisation de ton objectif qui est celui de devenir un entrepreneur heureux, ton quotidien est de meilleure qualité. Tu as maintenant l’impression d’avancer vers ton but.

Donc allons plus loin.

La santé

Travailler l’esprit

Avoir l’esprit clair et dégagé est une des choses que j’ai le plus recherché dans la vie.

Pourquoi? Premièrement parce que je crois que me sentir bien avec moi-même, ce qui est pour moi le but ultime de faire travailler l’esprit, est nécessaire si je veux prendre les bonnes décisions.

La méditation a été pour moi une découverte puisqu’il s’agit d’un exercice simple et pratique. Il est simple par la pratique et très efficace quant à ses conséquences sur mon état d’esprit. Pour du concret, j’utilise HeadSpace.

Avant même de songer à être entrepreneur, je crois que méditer va t’apporter une certaine sérénité. Bien sûr, ce n’est le seul exercice disponible, c’est celui que j’ai choisi.

Choisis le tien.

Travailler le corps

Le sport a toujours fait partie de ma vie. Il est vrai que comme beaucoup, j’ai passé des périodes un peu trop sédentaires on va dire. Mais une chose est vraie: le sport m’a toujours apporté une grande sérénité.

En ce qui me concerne, c’est la course à pied. Je te le recommande vivement. L’état d’esprit que j’ai après une séance de running est formidable. J’aime bien le résumer avec cette phrase:

“Je chausse les baskets avec des problèmes plein la tête et je rentre à la maison avec des solutions pour tout.”

La formation est cruciale

Ce paragraphe va être plus court que les précédents mais non moins crucial.

Apprendre et toujours apprendre est vraiment la base pour toi. Ta formation ne s’arrête pas sur les bancs de l’école ou de l’Université, bien loin de là. Il y a dans le monde, des gens incroyables avec des connaissances originales et gigantesques sur tous les domaines de la vie.

Sur l’entrepreneuriat et l’entrepreneur en particulier, il y a des gens qui ont une expérience qui vaut des millions.

Voici donc mon conseil:

“Ne passe à l’étape suivante qu’à la condition de toujours te former. Donc lis chaque jour, écoute, regarde et découvre tous les jours et à tout moment.”

Quatrième étape : Réfléchis

Voilà, je crois que pour bien démarrer, ces trois premières étapes constituent un début sur des bases solides. C’est ma conviction mais je peux me tromper bien sûr.

Maintenant, avec ces bases solides et un état d’esprit renouveler, toi, l’entrepreneur heureux tu peux envisager ta nouvelle profession avec plus de sérénité.

Tout comme toi, j’en suis à mes débuts mais je sais déjà que j’aime ce que je fais. J’ai beaucoup à apprendre et ça ne s’arrêtera jamais. Bref je t’invite à relire ces lignes qui se résument en quatre étapes:

  1. Mets de l’ordre chez toi.
  2. Gère ta maison comme une entreprise.
  3. Change ton quotidien et mets en pratique les progrès que tu vas percevoir en toi chaque jour.
  4. Enfin,  réfléchis sereinement et posément à ce que tu vas faire.

Je te remercie de ton attention et j’espère que tu as apprécié ces quelques minutes en ma compagnie.

Je t’invite à me faire part de tes commentaires ci-dessous. C’est avec plaisir que j’y répondrai le plus vite possible.

En attendant, sois heureux dans ta vie, sois un entrepreneur heureux.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

One Reply to “Comment créer sa première entreprise”

  • Bonjour Daniel,
    Encore des conseils avisés pour se lancer. Merci à toi !
    Le rangement et le désencombrement, j’y travaille ! Prochaine étape pour moi : la méditation et la pleine conscience. Et surtout essayer de m’y tenir quotidiennement.
    Bonne continuation,
    Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.