Le blog des Entrepreneurs Heureux

Pour découvrir ensemble les secrets, les erreurs et les succès des entrepreneurs qui réussissent

Le blog des Entrepreneurs Heureux

Le succès selon Arianna

Le succès selon Arianna Huffington ne peut plus se mesurer selon les critères généralement employés en Occident : l’argent et le pouvoir.

Hier soir, j’ai terminé de lire son livre Thrive publié en 2013. Facile à lire, émouvant, avec de bons conseils si tu as ou tu veux créer ton entreprise. Je te le conseille. Elle y explique sa vision du succès. Je l’ai trouvé très intéressant et je vais te dire pourquoi dans cet article.

Grâce à ce livre et à tout ce que j’apprends sur la vie de cette femme entrepreneur, je retrouve de nombreux éléments communs avec la vie d’Oprah Winfrey même si, cependant, elles ont construit leur succès de manière différente.

Le troisième ingrédient du succès selon Arianna Huffington

Sa troisième unité de mesure du succès est le bien-être.

C’est un accident dans sa vie qui va tout changer.

L’accident et la révélation

Nous sommes le matin du 6 avril 2007, Arianna se retrouve à terre sur un bain de sang (le sien) suite à une chute. En effet, elle a heurté avec le visage le coin de la table de son bureau.

Comment est-ce arrivé ?

Elle s’est tout simplement évanoui parce qu’elle était épuisée.

Le succès phénoménal du site d’information Huffington Post (aujourd’hui HuffPost) l’avait propulsée au rang d’une des 100 personnes les plus influentes du monde. Mais elle en a payé le prix.

Le succès et la fortune ne sont plus suffisants pour mesurer la réussite d’une personne. Il devient évident pour elle que la gloire ne peut plus être associé uniquement à l’argent et au pouvoir. Le bien-être doit entrer en ligne de compte.

La croisade d’Arianna

Cette vision du succès, étroite et dangereuse pour la santé , n’est selon elle plus acceptable. En effet, elle est consciente d’une chose importante qui peut se résumer ainsi : à quoi bon l’argent et le pouvoir si c’est pour mourir jeune et en mauvaise santé ?

C’est à partir de ce matin d’avril et sa visite à l’hôpital qu’elle décide de changer son mode de vie. Il ne s’agit non pas de cesser son activité dans l’entreprise, c’est ce qui la passionne, mais plutôt d’un changement du quotidien, de ses loisirs, du temps passé au travail, de la manière de travailler.

Ce que je trouve admirable dans son changement d’attitude, c’est qu’elle ne se contente pas simplement de l’appliquer sur elle-même mais qu’elle l’étend aux employés de ses entreprises, qu’elle va même le diffuser dans le monde à travers ses livres (Thrive et Sleep Revolution).

Redéfinir le succès

Nous croyons que, de manière erronée, le succès est le résultat de la quantité de temps que nous employons au travail, plutôt que la qualité que nous employons.”

Arianna Huffington

Cette citation, tirée de son livre Thrive (s’épanouir) définit parfaitement sa propre définition du succès. Son livre se divise ainsi en 4 parties :

1. Bien-être

2. Sagesse

3. Émerveillement

4. Le Don

Par la suite, je veux te détailler comment je comprends son livre et quels sont les secrets (« secrets » entre guillemets car, comme beaucoup de personnes ayant du succès dans la vie, elle les dévoile haut et fort à qui veut bien l’entendre) de son succès.

Tu verras comment elle intègre ses nouvelles découvertes qui l’ont menée non seulement vers la richesse matérielle et publique mais aussi vers la richesse intérieure. Argent, célébrité, pouvoir, bien-être, sagesse, émerveillement et partage sont les ingrédients qu’Arianna nous propose.

C’est un bon plan, tu ne crois pas ?

La vie d’Arianna Huffington

Pour Arianna Huffington, le succès ne peut plus et ne doit plus se mesurer à l’argent et au pouvoir. Argent et pouvoir sont synonymes de course effrénée vers le succès sans même prendre le temps de se demander pourquoi on prend ces décisions?

Maintenant, je vais peut-être prendre un risque en faisant un parallèle entre elle et Oprah Winfrey. Plus j’en sais sur ces deux femmes, plus je trouve des similitudes :

1. Jeunesse humble et difficile

2. Malgré tout une présence solide tout au long de sa croissance: sa mère.

3. Ambition de faire quelque chose de grand

4. Volonté de suivre sa passion

5. Des enseignements de vie proches d’Oprah Winfrey

6. Volonté de partager

7. Spiritualité tout au long de sa vie.

La jeune Arianna

Je ne peux pas te dire grand-chose pour l’instant sur cette partie de sa vie, je n’ai pour l’instant que peu d’informations sur cette partie de sa vie. Je sais seulement que ses parents se sont séparés étant très jeune (11 ans). Elle s’et toujours sentie très proche de sa sœur Agapi et de sa mère Eli Stasinopoulos.

Dans le livre Thrive dont je te parle au début, sa mère est la personne forte de sa vie et tu sens en lisant que celle-ci a été son point de repère. Elle cite souvent Eli et les valeurs que celle-ci lui a inculquées et qui marqueront sa vie. Surtout la générosité, le don.

Vivant humblement (sa mère avait en tout et pour tout deux robes selon elle), Arianna et sa sœur n’ont pourtant jamais manqué de rien. A 16 ans, Arianna part en Angleterre, à Cambridge pour étudier sciences économiques.

Ce sera pour elle l’opportunité de développer ses talents d’écrivain.

Ses débuts professionnels

Arianna aime parler aux gens. C’est sa passion. Communiquer sera le fil conducteur qui l’amènera à écrire de nombreux articles pour la National Review, 15 livres, à participer à des émissions TV et radio tels que la BBC Radio4, émission politique, et autres ainsi que dans des jeux télévisés et de musique.

Bref, très vite et très jeune c’est une figure publique et elle le restera toujours.

Le décollage avec Huffington Post

Aujourd’hui 79e au rang des femmes les plus influentes du monde selon Forbes, c’est aux États-Unis que sa fortune personnelle et sa popularité décollent.

Son nom de famille, Stasinopoulos, devient Huffington lorsqu’elle épouse Michael en 1989, dont elle divorce en 1997.

Les médias sont au cœur de son activité. C’est ainsi qu’elle co-fonde The Huffington Post en 2005 (aujourd’hui HuffPost) avec  Andrew Breitbart, Kenneth Lerer, et Jonah Peretti qui connaît un succès spectaculaire.

Vendu en 2011 à Verizon Communications Inc., Arianna Huffington quitte définitivement le HuffPost en 2016 de son poste de rédacteur en chef pour se consacrer à son tout dernier projet : Thrive Global.

Les erreurs et les enseignements d’Arianna

Thrive Global est la suite logique de la vie d’Arianna. Si tu reviens au début de cet article, je te raconte son accident qui l’a beaucoup marquée au point de changer complètement son style de vie de manière immédiate.

Comme elle laisse entendre dans son livre Thrive, une de ses énormes erreurs dans la vie n’ont pas été financières mais personnelles. Par personnelle, je veux parler du bien-être de sa personne. Son corps lui disait de baisser le rythme mais le succès faramineux du site Huffington Post la poussait à aller dans le direction opposée.

Ainsi, elle a décidé d’élargir ses propres enseignements au monde qui l’entoure pour constater non seulement que ses employés vivaient plus heureux, mais qu’ils étaient également plus productifs et donc plus efficaces.

Les conséquences désastreuses du stress

Le stress

Preuves scientifiques à l’appui, elle explique que son accident, loin d’être un cas isolé, s’est reproduit chez de nombreux entrepreneurs et cadres d’entreprises de haut niveau. Le stress moderne, celui propulsé par les objectifs de résultats, a des conséquences désastreuses non seulement physiques mais également morales.

En effet, selon la fondatrice de Thrive Global, le succès tel que nous le connaissons doit être redéfini.

Les conséquences physiques

Cancers, problèmes de cœur, diabète, dépression, fatigue physique et morales sont quelques exemples des conséquences de ce que nous imposons à notre corps. Comme moi, Je pense que tu as toi-même constaté autour de toi les exemples que je viens de citer.

Les conséquences morales

Argent et pouvoir sont les mots qui nous viennent à l’esprit quand on pense au succès. Attention, je ne les rejette pas, je dis juste que c’est généralement ce qui te vient à l’esprit.

Cependant, si c’est uniquement cela la définition du succès, je suis d’accord avec Arianna Huffington, toi et moi nous avons un problème. Soit nous rejetons en bloc ce succès-là, soit nous sommes prêts à en payer les conséquences.

Donc, j’espère que tu me rejoins pour dire qu’il est nécessaire de redéfinir le succès non seulement pour le plaisir de philosopher mais aussi pour inspirer d’autres personnes autour de nous, dans notre ville, dans notre pays.

“Si vous prenez soin de vous-même, vous prenez soin du monde.”
Arianna Huffington

Les enseignements d’Arianna

Ce que cette femme explique dans son livre Thrive est un magnifique condensé de sa définition du succès qui incorpore à la notion d’argent et de pouvoir un concept composé de 4 piliers : le bien-être, la sagesse, l’émerveillement et le don.

Le bien-être

Le bien-être

Comme elle le dit au début de son livre quand elle aborde le sujet (Well-being), si tu n’y prends pas garde, le prix à payer au niveau de ta santé sera très cher. Elle donne pour cela une série de conseils qui tombent du bon sens bien que souvent abandonnés :

· Déconnecte-toi du monde. Aujourd’hui, nous sommes hyperconnectés, de jour comme de nuit. Tu seras d’accord avec moi. J’avais un jour invité un ami à dîner avec ma femme et moi, je peux t’assurer que j’étais incapable le lendemain de te dire de quels sujets de conversation nous avions traités. Mon ami n’a pratiquement pas quitté son téléphone des yeux. Tu te reconnais ? Bien, alors débranche ton téléphone, l’ordinateur, Ipad et autres ne serait-ce que le soir ou une journée complète. Tu verras la différence.

· Retrouve-toi seul de temps en temps. Il y a plusieurs façons de faire : Être seul, sans réfléchir et se concentrer sur sa respiration, se « débrancher » du monde pendant une minute toutes les heures ; méditer ou faire du yoga. Bref, il s’agit non plus d’être connecter avec le monde mais plutôt de se reconnecter avec soi-même.

· Dors. Le succès tel que nous le comprenons aujourd’hui implique bien souvent, malheureusement, de se priver des heures de sommeil. C’est même vu comme un acte de courage et d’effort. Or, les conséquences peuvent être désastreuses. Son propre accident est, pour Arianna, une conséquence directe du manque de repos. Donc dormir minimum 7 ou 8 heures et s’accorder de courtes siestes dans la journée.

· Fais de l’activité physique. Ce n’est plus nouveau. Cela maintenant quelques années que nous constatons un boom des salles de sport, de pratiquants de course à pied. Le sport est un atout majeur pour le bien-être physique mais aussi un magnifique antidépresseur s’il est pratiqué avec modération. Tu peux courir ou simplement faire de la marche.

· Entoure-toi de personnes qui vont te pousser dans ce sens. Tu retrouves là la recommandation d’Oprah Winfrey. Savoir s’entourer est une qualité. Cela peut paraitre cruel vis à vis de certaines personnes de ton entourage mais ceux qui t’apprécient réellement et qui savent vont vraiment t’aider. Si tu ne tiens pas compte de ce conseil, cela veut dire que tu ne tiens pas compte de la pression sociale à laquelle tu es soumis chaque jour.

La sagesse

Recherche la clé de la sagesse

Le bonheur est en nous, rien ne sert de le chercher à l’extérieur. Surmonter l’adversité et en faire une force. Voir les merveilles dans les moments difficiles aide à progresser en tant que personne. Dans son livre, elle nous livre ses trois conseils :

  • Laisse de côté tout ce qui draine ton énergie. Elle fait référence ici aux aspects négatifs de la vie : les jugements, la moquerie, les commentaires désagréables.
  • Fais une liste de tout ce qui est positif dans ta journée et partage-le.
  • Débranche-toi à une heure spécifique.

L’émerveillement

L'émerveillement

Tu te dis peut-être qu’elle veut nous parler de rester béant devant un tableau. Non, ce n’est pas ça bien que c’est ce que je pensais au début. Ce qu’elle veut dire c’est :

· Sois ouvert au monde qui t’entoure.

· Garde ton attention sur ce que tu fais ou vois, ne te disperse pas.

Le don

Donner sans rien attendre en retour

« Empathie, compassion et don –qui n’est que la mise en marche des deux premiers- constituent notre être au niveau moléculaire […] »

Arianna Huffington

Ceci me semble très intéressant car je retrouve la même attitude que chez Oprah Winfrey vis-à-vis de l’ouverture aux autres, l’écoute envers la misère des autres.

En définitive, il s’agit de développer l’empathie que je pense est trop rarement associé au succès.

Je reconnais que j’ai eu tendance à penser que l’empathie, le fait d’aller vers les autres, était quelque chose que les riches réservaient uniquement au marketing alors que je constate une composante spirituelle importante.

Je recopie la phrase de Seth Godin reprise par Arianna Huffington dans son livre :

« Ceux qui font les choses dans le but de les offrir sincèrement sont ceux avec qui les gens veulent faire affaire »

Ce que je comprends ici est que les humains récompensent ceux qui sont honnêtement engagés à faire des choses pour les autres. Ça peut être un don matériel, un don de notre temps, un don de nos connaissances.

En résumé

1. Cherche ton bien-être

a. Méditation

b. Activité physique modérée

c. Déconnecte-toi du monde

d. Dors

e. Entoure-toi de personnes qui vont te pousser dans ces activités plus saines

2. La sagesse

a. Laisse de côté tout ce qui draine ton énergie

b. Cherche le bonheur en toi, pas au dehors

3. L’émerveillement

a. Garde ton attention sur ce que tu fais ou vois, ne te disperse pas.

b. Sois ouvert au monde qui t’entoure.

4. Le don

a. Don matériel, un don de notre temps, un don de nos connaissances. Je répète la phrase de Seth Godin qui nous rappelle que l’être humain est généralement empathique : « Ceux qui font les choses dans le but de les offrir sincèrement sont ceux avec qui les gens veulent faire affaire »

Je crois qu’il faut retenir une chose importante : nous ne sommes pas des robots.

Par là, j’adhère entièrement à cette vision d’Arianna Huffington. Nous ne sommes pas sur terre uniquement pour produire des choses et gagner de l’argent sans rien apporter. Nous ne sommes pas des robots.

Une nouvelle vision du monde apporte une nouvelle perspective de l’entreprise. L’entrepreneur crée et vit de l’idée qu’il développe mais il ne doit pas pour autant sacrifier sa santé ni celle des personnes qui l’entourent : sa famille, ses amis, ses employés, ses collaborateurs.

La preuve que cela est non seulement nécessaire et que ça marche vient du Huffington Post lui-même. En effet, ses employés bénéficient des conditions à leur bien-être avec des salles de repos, un encouragement à prendre du recul vis-à-vis du travail ; on y propose également des primes aux travailleurs qui mènent des actions communautaires. L’entreprise s’en porte toujours bien que je sache.

Tout le monde est gagnant : la santé de l’entreprise, de l’entrepreneur, des travailleurs et de la société en général.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.