Le blog des Entrepreneurs Heureux

Pour découvrir ensemble les secrets, les erreurs et les succès des entrepreneurs qui réussissent

Le blog des Entrepreneurs Heureux

Mrs Fields, de femme au foyer à millionaire

Après avoir parlé d’Oprah Winfrey, d’Arianna Huffington, Coco Chanel et Madam C.J. Walker, tu pourrais penser que le succès n’est réservé qu’aux personnes ayant vécu une enfance terrible ou très compliquée. Ces femmes connaissent une vie qui n’ouvre pas la voie du succès. Debbi Fields est simplement passée de femme au foyer à millionaire.

C’est la raison pour laquelle je pense que l’histoire de Mrs Fields va t’intéresser.

En effet, sa vie est assez banale en ce sens qu’elle vit une jeunesse que j’appelle classique. Son père travaille dur pour maintenir sa femme et ses cinq filles. Ils ne sont pas riches mais loin d’être pauvres. Ça me rappelle ma propre jeunesse car, comme Debbi Savyer, je ne manquais de rien tout en connaissant les périodes de “On se serre un peu la ceinture”.

Debbi Savyer, plus tard Debbi Fields, est à vingt ans une femme au foyer qui ne pense qu’à s’occuper de sa petite maison et à préparer sa spécialité : les cookies.

Cependant, elle s’ennuie et se sent mal à l’aise dans cette vie vis à vis de l’entourage de son brillant mari, consultant financier pour d’importantes compagnies.

Pourtant, c’est en faisant ce qu’elle sait faire le mieux que sa vie prend un tournant inespéré.

10 ans après l’ouverture (nous sommes en 1987) du magasin à Palo Alto, le tout premier, elle et son mari sont à la tête de 500 magasins présents dans plusieurs états des États-Unis ainsi qu’au Japon, au Royaume Uni et autres pays du monde. Sa fortune est alors estimée à plusieurs millions de dollars et elle n’en reste pas là.

Lorsqu’elle vend sa compagnie en 1996, Mrs Fields vaut 400 millions de $.

Et pourtant, elle n’ouvre pas son premier magasin de Palo Alto aux États-Unis pour l’argent.

 

Les valeurs de Mrs Fields

Debbi Savyer est la dernière de cinq filles. Son père travaille comme soldeur de la Marine et sa mère est mère au foyer. Ses parents et son expérience dans les petits boulots forgent chez elle une solide base de valeurs et principes dans la vie. Ceux-ci sont au coeur des décisions qu’elle prend lors de la création et du développement de la compagnie Mrs Fields.

Le travail récompense

Elle donne toujours le meilleur d’elle-même dans son travail. Quand elle travaille à l’âge de 15 ans dans un magasin de vêtements, elle attache plus d’importance au fait de prendre plaisir qu’à l’argent. Bien faire les choses en se montrant aimable envers le client et en lui proposant tous les choix possibles de produits sont pour elle la seule chose qui compte quand tu travailles.

De plus, c’est le travail qui lui permet de s’acheter ce qu’elle veut. Il n’existe pour elle pas de meilleur moyen.

Travaille et fais toujours de ton mieux!

La persévérance.

Le premier jour de son premier magasin est un exemple type de du sens de la persévérance.

Le jour de l’inauguration, voyant qu’à midi elle en est à 0 vente, plutôt que de baisser les bras, elle décide de remplir un plateau avec ses cookies et de les offrir gratuitement aux passants.

Cette expérience s’avère par ailleurs un succès qu’elle intègre dans sa stratégie commerciale.

La passion

Passion et travail

“Observe ce que tu aimes faire durant ton temps libre, tu as peut-être là la clé de ton succès ” Debbi Fields

Il est midi, nous sommes le 18 août 1977, pas une vente, pas le moindre cookie vendue durant cette journée d’ouverture du magasin. Mrs Fields commence à perdre son sourire radieux.

Aussi déterminée que craintive de l’échec, peut-être un peu désespérée aussi, elle prend un plateau de cookies afin de les offrir gratuitement dans le centre commercial puis finalement dans la rue.

Et ça marche !

Quand elle veut monter son affaire, elle consulte des spécialistes des marchés qui lui disent tous, absolument tous que c’est une mauvaise idée.

Pourtant, les mêmes personnes adorent ses cookies et lui prédisent un échec quant à leur commercialisation.

Même les banques lui refusent le prêt.

Sa passion est son moteur, c’est ce qui la pousse à aller aussi loin que possible. Même dans les situations de désespoir.

Tout le monde est important

Tout le monde est important

Elle ne méprise jamais qui que ce soit. Elle apprend au contact avec les stars de baseball du club où elle travaille dans sa jeunesse l’importance de faire sentir les autres importants.

Lorsqu’elle démarre son entreprise, elle commence par contacter le vendeur d’une très grande compagnie de chocolat (elle ne cite pas le nom). Celui-ci ne se gène pas pour l’envoyer promener sous pretexte que sa commande est ridicule.

Par contre, le vendeur d’une compagnie concurrente se montre non seulement aimable avec elle mais se rend immédiatement sur place pour traiter l’affaire de …. 11,5 kilos (25 livres). 10 ans plus tard, ce même fournisseur lui livre des commandes d’un montant de 7 millions de dollars chaque année.

C’est cette attitude qu’elle s’impose à elle-même et à tous les employés de la compagnie Mrs Fields.

C’est en s’efforçant pour rendre les gens ( clients et autres) heureux que la vie a un sens. La récompense personnelle est la plus importante, la récompense matérielle suivra.

Elle n’attend pas que les autres aillent vers elle, elle va vers les autres.

Quand tu lis sa biographie, tu trouves logique sa philanthropie. Elle s’investit personnellement dans une cause qui lui tient à coeur. Elle réalise des dons pour la recherche sur la fibrose cystique et participe à titre personnel.

Elle n’abandonne jamais

Elle n’accepte pas un non pour réponse. Cela rejoint le fait de s’accrocher à sa passion.

Si elle avait écouté sa famille, ses amis, les amis et les collègues de son mari, jamais elle n’aurait ouvert son premier magasin.

Si elle s’était contentée de voir quelques banques, elle n’aurait jamais obtenu son premier prêt pour le premier magasin. Elle n’aurait pas non plus réussi le succès boursier de la compagnie.

Si elle s’était contentée de la réponse du premier fournisseur de chocolat, jamais elle n’aurait démarrer son premier magasin.

Se faire aider.

Se faire aider

Son mari est son premier soutien de la création à la croissance de la compagnie. Par la suite, au fur et à mesure que la compagnie grandit, s’entourer de personnes compétentes dans tous les domaines est primordial.

Pour le financement, pour trouver le matériel nécessaire pour la cuisson des cookies, trouver le bon fournisseur de chocolat qui va l’aider et lui donner des conseils, les experts financiers pour permettre de lancer la compagnie en bourse, etc,

Les erreurs et la peur d’échouer

Les erreurs

Quand elle ferme 90 magasins, elle conçoit qu’elle a besoin de s’entourer de managers compétents. Mrs Fields ne peut pas réussir, c’est la phrase qui la hante à l’inauguration du magasin.

Selon Debbi Fields, les échecs doivent être célébrés. C’est quelque chose que j’ai déjà vu chez toutes ces femmes, Oprah Winfrey, Arianna Huffington, Coco Chanel et Madam CJ Walker, les erreurs font partie du succès si tu sais en faire des outils qui te permettent de rectifier le tir.

Les échecs peuvent te diriger vers une nouvelle et meilleure direction alors que les succès peuvent vous éloigner du bon chemin.

Peu importe si rien n’est parfait

Ètre perfectionniste

Le perfectionnisme, la marque des grands. Le perfectionnisme, la douleur des grands. Car la perfection, personne ne peut l’atteindre.” Pierre Bruneau

Le jour de l’ouverture du magasin, elle emploie des cuillères à thé et des tasses pour mesurer les quantités. Loin d’être la méthode la plus efficace, elle se lance néanmoins. Elle apprendra à être efficace avec le temps et l’expérience.

Tu vois qu’elle n’attend pas que tout soit parfait avant de se lancer. Prends-en note!

Mieux vaut commencer mal que ne jamais rien faire parfaitement bien.

 

Sa philosophie d’entreprise

Les valeurs et principes d’une personne peuvent difficilement être séparés de la pratique. Toutes les valeurs que je viens de te décrire se retrouvent dans sa philosophie d’entreprise. Debbi Fields ne peut pas réussir, et pourtant elle établit les fondamentaux pour un succès complet.

Le service

Chaque employé a pour norme de faire tout son possible pour qu’un client ait accès à tous les produits proposés, qu’il puisse tout voir d’un coup d’oeil.

Toute personne entrant dans sa boutique, aussi bien le client comme le travailleur doit se sentir bien.

La gestion du personnel

Responsables les uns des autres

Elle fait en sorte que le personnel s’implique dans son travail et que chaque employé connaisse chaque aspect du travail.

Avec son personnel, elle s’assure que tout le monde fasse partie de l’entreprise comme si elle leur appartenait. Tout le monde est formé de telle sorte que chaque employé est capable de remplir toutes les fonctions du magasin.

Les personnes ne vont pas là pour simplement toucher un salaire mais pour avoir la possibilité d’une carrière.

Les employés doivent se sentir responsables des magasins, et ils le ressentent.

En effet, Debbi Fields sait parfaitement que le succès de chaque magasin dépend entièrement d’eux. Ils préparent la pâte, surveillent la cuisson et servent et vendent les cookies. Elle développe donc un réseau de magasins dont les employés se sentent compromis avec Mrs Fields.

Stratégie commerciale

Offrir du gratuit

Offrir du gratuit

Debbi Fields ne fait jamais de publicité, sa méthode : proposer des échantillons gratuits aux clients.

Son acte désespéré du jour de l’ouverture de son premier magasin pour proposer ses cookies à la clientèle récalcitrante à l’idée de payer un produit trois fois plus cher que la concurrence, la conduit à sortir dans la rue et proposer une dégustation gratuite.

Finalement, ça devient sa stratégie commerciale n°1 de vente. Les clients sont seuls juges des cookies Mrs Fields.

Assez bien n’est jamais suffisant

L’année où le prix du raisin a augmenté de façon vertigineuse en raison d’une mauvaise récolte, elle accepte de payer plus cher pourvu que la qualité soit au rendez-vous.

Elle n’hésite pas à se débarrasser des produits ayant dépassé les deux heures de cuisson. Autre exemple de qualité.

Ce que tu peux retenir de Mrs Fields et  appliquer aujourd’hui même

Mets la main à la pâte

  1. Sois passionné et persévérant. Si tu fais les choses avec amour, tu es déjà la personne la plus riche du monde.
  2. Apporte de la valeur aux personnes et n’hésite pas à donner avant de recevoir
  3. Fais toujours de ton mieux et…
  4. commets tes propres erreurs et emploie-les pour te guider.
  5. Entoure-toi de personnes compétentes et aide-les à se sentir impliquées.
  6. Tout le monde est important. Fais en sorte que tout le monde se sente bien autour de toi.

Finalement, Mrs Fields pouvait réussir.

Bien sûr, tout ceci implique une chose primordiale et indispensable : tu dois mettre la main à la pâte!

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.